LE TRAVAIL DE NUIT

URGENT : l'ANSES confirme les risques pour la santé liés au travail de nuit (22/06/2016) URGENT : l'ANSES confirme les risques pour la santé liés au travail de nuit (22/06/2016) URGENT : l'ANSES confirme les risques pour la santé liés au travail de nuit (22/06/2016)

L'adage « le travail, c'est la santé » ne s'applique décidément pas au travail de nuit dont rong>les risques graves pour la santé des salariés sont mis en évidence par plusieurs études dont celles de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l'Agence française pour la sécurité sanitaire (ANSES).

Le CFTC œuvre depuis longtemps pour une meilleure reconnaissance de la pénibilité liée aux horaires décalés à France Médias Monde.

Nous militons activement pour que la Direction de FMM prenne enfin sérieusement en compte les effets néfastes du travail de nuit dans l'organisation du travail et l'élaboration des plans de prévention des risques.

Vous trouverez dans ce dossier différentes ressources à l'usage des travailleurs de nuit.

22 juin 2016- L'expertise de l'ANSES commanditée par la CFTC met en évidence des risques avérés de troubles métaboliques, des risques probables cancérogènes, troubles cardiovasculaires et de troubles psychiques chez les travailleurs concernés. Consultez l'article du Monde

 


 

Mal identifiés, les troubles du sommeil sont source de risque pour les salariés et peuvent être liés au travail.

 

Différents conseils pour minimiser la pénibilité engendrée par le travail de nuit et ses effets néfastes sur la santé.

LE POINT SUR LES CONNAISSANCES


L’Anses (agence nationale de sécurité sanitaire) a été saisie le 22 mars 2011 par le syndicat CFTC pour la réalisation de l’expertise suivante : « Évaluation des risques sanitaires pour les professionnels exposés à des horaires de travail atypiques, notamment de nuit »

 


Brochure de l'INRS sur le travail de nuit

Cette brochure fait le point des connaissances sur le travail de nuit et illustre la complexité de ses effets sur la santé. Elle met l'accent sur la nécessité de prendre  en compte la combinaison de facteurs physiologique, ergonomique et psychosociologique afin de prévenir les risques professionnels.

 


Travail de nuit : quels risques pour les femmes ?

Le risque de cancer du sein augmente d’environ 30 % chez les femmes ayant travaillé de nuit par rapport aux autres femmes. Cette augmentation du risque est particulièrement marquée chez les femmes ayant travaillé de nuit pendant plus de 4 ans.

 


Le travail de nuit : avis du Conseil économique, social et environnemental (CESE)

Avis du Conseil économique social et environnemental sur l'impact du travail de nuit sur les condition de travail et de vie des salariés.

Rédigé par CFTC